ActualidadInfociviliaQuiénes somos

Superviseur Sante Nut Gac

  • Puesto: Superviseur Sante Nut Gac
  • Organización: Acción contra el hambre
  • Fecha límite: 31 de Agosto de 2018
  • Lugar: Senegal, Louga
  • Método de contacto:
    http://ow.ly/QILP30l7Rqt

Descripción:

Durée : 8 mois

Date de prise de poste : 01-Aug-2018

Objectif général du poste

Base de travail : LOUGA (Dahara)

Type de Contrat : (CDD de 8 mois)

Date de démarrage souhaitée : 01 Août 2018

Depuis la crise alimentaire au Sahel en 2012, la malnutrition aiguë persiste dans une grande partie de la population sénégalaise. Cette situation est exacerbée par la faiblesse du système de santé. L'incidence élevée des maladies courantes de l'enfance (diarrhée, paludisme, infections respiratoires) contribue aussi à affecter négativement l'état nutritionnel des enfants de moins de 5 ans. Malgré une amélioration de la situation en 2017, le département Linguère reste le plus touché par la malnutrition aigüe sévère avec une prévalence de 1,8 % (hors saison de pic). À noter que ce département très pastoral compte parmi les plus étendus du Sénégal et accueille 277,928 habitants dispersés. En plus, la couverture de MAS à Linguère, un des Département de la Région de Louga, est estimée à environ 8% et classée comme très faible [SLEAC 2018]. Dans le Département de Linguère, l'accès aux services de santé et la couverture des soins de santé sont des problèmes majeurs, car plus de 60% de la population vit à plus de 10 km d'un centre de santé. Comme beaucoup d'hommes pratiquent la transhumance saisonnière avec leurs troupeaux, les femmes sont souvent laissées seules dans les villages, avec des tâches de garde complètes, luttant pour accéder aux services de santé en raison de problèmes de transport et de coûts.

Cette situation difficile sera exacerbée avec une forte insécurité alimentaire prévue pour le nord du pays à partir de mars 2018 en conséquence du déficit pluviométrique enregistré pendant la saison des pluies 2017 et ses conséquences sur la production agricole et pastorale, sur les revenus des ménages, les prévalences de morbidité et de malnutrition. Un pic de cas de MAS est attendu pour la période août novembre. Le contexte et les goulots d'étranglement spécifiques à l'accès et à la couverture indiquent que la population de Linguère bénéficierait grandement de la décentralisation des soins, particulièrement pour ce qui concerne les cas de SAM non compliqués.

Le projet proposé s'inscrit dans le cadre de la réponse humanitaire globale d´ACF au Nord du Sénégal en réponse à la sécheresse attendue en 2018, qui prévoit un appui technique continue pour ce qui est de la prise en charge de la malnutrition aiguë ; un appui dans l´élaboration et la mise en uvre d´un plan de contingence pour faire face au période de crise nutritionnelle attendu et un renforcement du système de santé.

Les objectifs généraux de ce projet sont :

  • Augmenter la couverture de la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère (SAM) en améliorant l'accès et la qualité du service dans une zone principalement pastorale où l'accès à la santé reste un problème dans le département de Linguère.
  • Augmenter les connaissances et les compétences des ménages en matière de prévention de la Malnutrition aiguë par le développement d?actions de sensibilisations des communautés, d´eau hygiène et assainissement, de santé maternelle et infantile.
  • Favoriser l´Intégration des activités communautaires de la PECMAS au sein du dispositif national en coordination avec le système de santé.
  • Renforcer l´appropriation de la PECMAS par le système de santé et soutenir la transition entre l´urgence et le développement.
  • Effectuer la phase préparatoire pour la décentralisation de la prise en charge de la MAS non compliquée au niveau des acteurs communautaires (compilation des évidences, recensement des capacités disponibles, recensements des outils et intrants)
  • Renforcer le partenariat avec la CLM et la DAN afin de développer des actions conjointes de qualité : « PB ménages », sites sentinelles, riposte PECMAS dans les régions en crise nutritionnelle;
  • Favoriser la résilience du système de santé dans la gestion des pics nutritionnels.

Principales responsabilités

Objectif général du poste :

Le Superviseur Santé Nutrition aura en charge d´apporter son appui technique à un ou plusieurs Postes de santé des DS en travaillant étroitement avec les ICP, les points focaux nutrition, santé communautaire, les acteurs de santé communautaire et l´ensemble de l´équipe d´Action Contre la Faim. Il gèrera les activités de PECMAS et supervisera également les activités communautaires qui se déroulent dans les postes de santé dont il est responsable. Il apportera son appui technique aux Agences d´exécution Communautaire de la CLM qui travaillent sur ses PPS de responsabilité.

Objectifs et tâches spécifiques :

  • Objectif 1: Suivre la mise en uvre des activités du projet dans le respect de la nouvelle stratégie.
  • Objectif 2: Contribuer à l´atteinte du résultat 1 du projet concernant l´augmentation de la couverture des cas de MAS dans le Département de Linguère.
  • Objectif 3: Contribuer à l´atteinte du résultat 2 du projet concernant l´augmentation des connaissances et des compétences des ménages en matière de prévention de la Malnutrition Aiguë Sévère
  • Objectif 4: Participer à l´élaboration des rapports périodiques (APR : Activity Progress Report, BDD..) sur la progression des activités du projet.

La liste ci-dessus peut ne pas être exhaustive, compte tenu de l´évolution des besoins.

Correspondez-vous au profil que nous recherchons ?

Niveau d´études/diplôme spécifique/

  • Diplôme Infirmier d´état ou nutritionniste et/ou santé communautaire ;
  • Une formation, une expérience ou des connaissances avérées en santé et en nutrition.

Connaissances spécifiques /techniques souhaitées:

  • Avoir occupé le poste de superviseur ou AT pendant 2 à 3 ans ;
  • Expérience en Nutrition Communautaire ;
  • Gestion d´équipe ;
  • Maîtrise de l´outil informatique;
  • Connaissance de l´hygiène en milieu médical et communautaire ;
  • Très bonne capacité de communication et d´animation ;
  • Bonnes capacités d´analyse et rédactionnelle.

Expérience préalable nécessaire:

  • Familiarisation avec la zone d´intervention
  • Expérience au sein d´un projet de développement et connaissance du cycle de projet.

Habilitées demandées

  • Flexibilité et organisation ;
  • Prédisposition pour la formation continue ;
  • Bonne capacité d´adaptation et volonté de s´intégrer au sein d´une équipe pluridisciplinaire, de maintenir un bon esprit d´équipe et une bonne ambiance de travail
  • Disposer d´un permis moto.

Langues

  • La connaissance d´au moins une des trois langues locales principales (Toucouleur, Wolof ou Pular).

Mobilité demandée

  • Poste basé à Dahara avec des déplacements réguliers sur le terrain.

Notre paquet remuneratif

La date de clôture des candidatures est le 25 Juillet 2018.

Les candidats doivent postuler en ligne via : https://employ.acf-e.org/index.php/positions/view/1366

et soumettre leur CV (incluant 2 références professionnelles) et leur lettre de motivation.

Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s.

Les candidatures féminines sont encouragées.

En raison de l´urgence de cette position, les candidatures seront sélectionnées régulièrement et les entretiens pourront éventuellement être conduits avant la date de clôture des candidatures.

Enlace

Volver arriba


Sector3, Información y Servicios para el Tercer Sector © 2018 | Política de Privacidad | Aviso Legal y condiciones de uso | Política de Cookies

Valid XHTML 1.0 Strict ¡CSS Válido! Accesibilidad nivel 3

Este sitio utiliza cookies para mejorar la experiencia de navegación. Al navegar por el sitio da su consentimiento para el uso de estas cookies según nuestra política de Cookies | Aceptar | Saber más